Kyja ou la peinture comme constat social (1943-1996)

Fauché comme les blés, il a toujours peint ; partout ; dans les
squattes, dans les caves, sur les murs des bistrots ; se servant de
stores, de draps, de cartons...
Peindre était une nécessité. ses toiles ressemblent à sa vie ; riches
et violentes ; elles sont sans concession.

Site Web : http://pagesperso-orange.fr/kyja.giraud
E mail : lasteph.g@wanadoo.fr
Association  Artistes  Vidéos  Bibliographies  Liens  E Mail  Livre d'Or   Adhérents