C'était une nuit de février 1956, dans ce petit village ou j'étais né un an plus tôt. L'air était glacé et l'humidité de la Garonne à proximité, pénétrait jusqu'au plus
profond de moi. J'avais du mal à m'endormir. J'observais une mouche qui défiant les lois de l'équilibre, était au plafond. J'avais envie de l'attraper... Debout sur
le lit, j'essayais en vain. De rage, je pris le premier objet venu, je le lançais de toutes mes forces. C'était un tube de couleur. Hélas lui ne défiait pas les lois
de l'équilibre, je me retrouvais vite couvert de peinture et la mouche était toujours au même endroit.
Elle semblait heureuse ; elle riait, j'en suis sûr. Je pris alors d'autres tubes, puis des crayons, des pinceaux et au fur et à mesure, mon âme s'apaisait.
J'étais heureux. J'avais compris ou était le bonheur. J'avais vécu mille ans. Depuis je suis un peu autodidacte, j'ai fait quelques expositions sans grande
importance, j'ai obtenu quelques distinctions, sans être vraiment distingué. ET JE SUIS SOUVENT HEUREUX.
Je fuis d'ART d'ART toujours entouré de l'ART - N.D.L.A : Tout ceci est rigoureusement faux.
Site Web : www.gentreau.org - E mail : contact@gentreau.org - Dominique Gentreau - 9 rue du 19 mars 1962 - 40180 Saugnac et Cambran
Association  Artistes  Vidéos  Bibliographies  Liens  E Mail  Livre d'Or   Adhérents